IQJLE

Abou Bakr El-Baghdadi aurait été tué selon les Russes

dans Actualité/International

Le ministère russe de la Défense a annoncé, vendredi 16 juin, qu’une frappe aérienne à Raqqa, en Syrie, aurait tué le chef de l’organisation terroriste Etat islamique (Daesh), Abou Bakr El-Baghdadi.

Les Russes déclarent que des vérifications sont en cours depuis cette frappe survenu le 28 mai dernier, et qui visaient une réunion des chefs de haut rang de l’organisation, où aurait été présent El-Baghdadi.

« Deux bombardiers russes Su-34 et Su-35 ont effectué des raides près du bastion de l’Etat islamique en Syrie, à Raqqa, le 28 mai dernier. Les bombardements visaient une réunion de chefs de Daéesh de haut rang où aurait notamment été présent Abou Bakr El-Baghdadi », a annoncé le ministère russe de la Défense, rapporté par l’Agence officielle RIA Novosti.

« L’attaque des militaires russes a tué plusieurs chefs haut placés de Daesh ainsi que près de 330 djihadistes alors qu’ils se réunissaient pour discuter du plan de sortie » de la ville assiégée, ajoute la même source.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrove a néanmoins tempéré cette information en déclarant à l’Agence officiel que « le Kremlin n’avait pas la certitude à 100% qu’El-Baghdadi a été tué ».

La coalition anti-Daesh dirigée par les Etats-Unis a pour sa part déclaré que les affirmations de Moscou sur la mort d’al-Baghdadi ne pouvaient être confirmées.

Fayçal GNAOUI

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*