19357539_10211955627878627_1700786934_n

Accusé « d’atteinte à l’Islam », Rachid Fodil libéré mercredi dernier à M’sila

dans A la Une/Actualité/Régions

Rachid Fodil, condamné initialement à « 5 ans de prison ferme » en première instance à Sidi Aissa puis à « une année de prison » en cour d’appel à M’sila, a été libéré mercredi dernier (14 juin 2017), soit une journée de plus que prévu.

Placé sous mandat de dépôt le 13 juin 2016, Rachid Fodil, 28 ans, originaire de M’sila, a été accusé « d’atteinte aux préceptes de l’islam et d’offense au prophète » pour avoir « tenté de traduire, sur sa page Facebook intitulée « الاسلام باللهجة الجزائرية » (L’islam avec le dialecte algérien), des sourates du Coran en algérien« , rapporte son avocat Me Amirouche Bakouri.

« Si Rachid a été libéré une journée de plus que prévu, c’est parce qu’il a passé son bac en prison. Il n’a terminé que mercredi et libéré le jour même au lieu de mardi », affirme le président du bureau de la Laddh à M’sila, Amroune Layachi (aile-Salah Dabouz).

 

M. H.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*