• EGGS.jpg

Pour dénoncer la cherté de ce produit : Les Algériens appelés à boycotter les œufs dès demain

dans Actualité

Une campagne appelant à ne pas acheter les œufs à partir de demain 11 janvier jusqu’au 20 du même mois prend une proportion très sérieuse sur les réseaux sociaux. C’est à partir d’Alger que cette campagne de boycott de ce produit a été lancée pour dénoncer sa cherté. Il faut dire que le prix de ce produit, cédé entre 400 et 450 dinars le plateau de 30 unités, n’est pas prêt de fléchir.

Alors que le prix du poulet lui, qui avait connu une hausse atteignant les 420 dinars le kilo, en novembre dernier, est descendu à moins de 300 dinars le kilogramme depuis la mi-décembre. Contrairement aux œufs qui, eux ont réussi à maintenir leur tendance haussière depuis près de trois mois. Une première, faut-il le dire, sur le marché des produits « protéinés » où l’œuf se maintient à un prix supérieur à 360 dinars.

Sur le réseau social, Facebook, la campagne a enregistré plus d’un millier de partages et a reçu plus de 30.000 adhésions. Reste à savoir si les ménages iront jusqu’au bout en se privant réellement de ce produit pendant 10 jours, sachant que le consommateur algérien de couche basse ou moyenne se rabat sur ce produit, faute de pouvoir se permettre de la viande qui frôle les 1500 dinars le kilogramme.

Fayçal GNAOUI

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*