received_10210068523442828

Tizi-Ouzou : Le MAK mobilise des milliers de marcheurs ( Actualisé )

dans A la Une/Actualité

La marche du Mouvement pour  l’autodétermination de la Kabylie vient de démarrer du portail principal de l’Université Mouloud Mammeri à Tizi-Ouzou…

11h00 :  Ils sont environ un millier à marcher pour revendiquer, selon les slogans brandis dans la marche , < l’indéprendance de la Kabylie >. Des slogreceived_10210068523042818ans pro-MAK ont été scandés tel que <Kabylie indépendante>, <pouvoir assassin>, et des chansons de Matoub.

11h30 : La marche du MAK a draîné des centaines de marcheurs et se déroule dans des conditions sereines, à l’exception de la circulation qui peine à se désengorger à une centaine de mètres de la marche.

12h15 : La marche est arrivée au CHU, au moment où de plus en plus de personnes rejoignent la marche. Celle-ci s’est arrêtée, à ce moment-même, pour observer une minute de silence à la mémoire des martyrs de la Démocratie.Dans la foulée,5 il y a aussi la présence remarquable de quelques figurants de la militance en faveur de la cause identitaire, tel que Arezki Ait Larbi.
La marche se tient dans une ambiance conviviale, où des chants identitaires sont chantés au courant de cette marche qui a mobilisé pour le moment environs 900 personnes.

13h30 : La marche est arrivée à l’autre bout de son itinéraire, et s’étend actuellement de la place dite de l’ancienne Mairie jusqu’au centre du boulevard Abane  Ramadane. Un meeting se déroule, 6où les cadres de ce mouvement organisent une prise de parole publique pour sensibiliser la foule présente sur les lieux.

Le cadre du MAK, Mouloud Hamrani, remercie les marcheurs et se félicite de <la réussite de l’évènement> et invite par la suite, la foule à se disperser dans le calme.4

13h45 : Selon les déclarations de Mouloud Hamrani, les services de sécurité auraient procédé à l’arrestation de quelques militants du MAK.
D’ailleurs, une délégation de cadres de ce mouvement a été dégagée pour se présenter au Commissariat central de Tizi-ouzou en vue d’obtenir la libération de ces militants .

 

 

Aksil HAMDI.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*