Bejaia : trois mois de prison avec sursis pour l’essentiel des membres du groupe Ahmadis

dans A la Une/Actualité/Régions

Le tribunal d’Akbou (Bejaia) a prononcé mardi des peines allant de trois à six mois de prison avec sursis, trois acquittements et deux condamnations par contumace à six mois de prison ferme à l’encontre d’un groupe du courant religieux Ahmadis, composé de 27 personnes, a-t-on appris de source judiciaire.

Le verdict a donné lieu à l’acquittement de trois femmes, à la condamnation de trois autres à 6 mois de prison avec sursis et le reste du groupe a écopé de trois mois avec sursis.

Deux membres de cette communauté, poursuivie pour offense à l’islam, collecte de fonds sans autorisation et création d’association sans autorisation, absents lors du procès qui s’est déroulé le 29 mai dernier,  ont été, quant à eux, condamnés par contumace à 6 mois de prison ferme.

A l’issue de ce procès, le procureur de la République avait requis pour chacun 6 mois de prison ferme et une amende de 50.000 DA, pendant que la Défense soutenait l’impératif d’un acquittement

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*