Création de la Confédération des syndicats algériens

dans Actualité/Economie

La Confédération des syndicats algériens (CSA), regroupant 13 syndicats autonomes issus de différents secteurs, a été créée samedi à Alger, lors d’une Assemblée générale constitutive.

Cette assemblée générale constitutive a été organisée au siège de l’Union nationale du personnel de l’éducation et de la formation (UNPEF), donnant lieu à la création d’une confédération des syndicats algériens qui regroupe 13 syndicats autonomes représentant notamment le secteur de l’éducation, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur, la santé, le transport, la poste, et les imams.

Dans les différents interventions des représentants de ces syndicats, l’accent a été mise sur le rôle que doit jouer cette confédération sur la scène syndicale du pays. L’objectif principal étant de contribuer à la consécration de la politique du dialogue social et de la concertation, et de dégager un « dénominatif commun en faveur de la solidarité ».

Pour ces syndicats, il s’agit, en premier lieu, de répondre aux préoccupations des travailleurs et de défendre leurs droits dans le cadre d’un dialogue constructif, dans le souci de participer au développement socio-économique national, et contribuer, par là même, à la cohésion sociale et la stabilité du pays.

Par ailleurs, les travaux de cette assemblée devront permettre l’adoption du projet de statut particulier, l’installation du bureau exécutif et le coordinateur national de la confédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*