Le courage d'informer – Site d'information en Algérie

CULTURE/ Musée de la mémoire à Alger : lancement de la 2ème édition du programme « Ta leçon d’histoire »

dans Actualité/Culture

Le Musée de la mémoire, situé au cœur même du parc de la Concorde civile de Ben Aknoun (Alger), vient de lancer, dans le cadre de la commémoration du 64ème anniversaire du déclenchement de la glorieuse Révolution du 1er Novembre 1954, la 2ème édition du programme « Ta leçon d’histoire », destiné aux élèves des deux paliers moyen et secondaire, a-t-on appris, samedi, auprès de la directrice du Musée, Mme Salima Thabet.

A l’occasion des festivités commémoratives du déclenchement de la glorieuse Guerre de libération nationale, le Musée de la mémoire organise plusieurs activités et concours en direction des élèves et des étudiants, notamment le programme « Ta leçon d’histoire », dans sa 2ème édition, après le succès enregistré l’année écoulée, a indiqué samedi à l’APS Mme Thabet.

Des visites sont prévues, chaque mardi, en coordination avec des établissements éducatifs de plusieurs wilayas, au profit des élèves du moyen et du secondaire en vue de leur permettre de visualiser et de mémoriser ce qu’ils ont reçues en classe, comme leçons théoriques en matière d’histoire, a-t-telle ajouté.

Ce programme s’inscrit dans le cadre des activités arrêtées par le ministère des Moudjahidines pour la célébration du 64ème anniversaire du déclenchement de la glorieuse Révolution de novembre 54.

Précisant que les visites sont couronnées chaque fois par un concours intitulé « Apprends ton histoire », au cours duquel les écoliers sont questionnés pour tester leurs capacités à assimiler les informations et les explications fournies, Mme Thabet a indiqué que le Musée reçoit également des demandes de la part d’associations pour l’organisation de visites.

La directrice de cette exposition prévoit une hausse du nombre de visiteurs, avec une moyenne de 800 visiteurs par jour, annonçant l’organisation de conférences sur différents thèmes en rapport avec la Révolution de libération et destinées notamment aux étudiants.

Soulignant qu’une conférence avait été organisée sur « Les Algériens déportés en Nouvelle Calédonie durant l’occupation française » au profit des étudiants de Droit de l’université d’Alger et de l’université de Bouzaréah, Mme Thabet a fait savoir que ce thème sera, en raison de l’intérêt qu’il a suscité, l’objet d’un autre rencontre ouverte au large public.

Ouvert en octobre 2014, le musée de la Mémoire a accueilli, en trois ans, plus de 80 000 visiteurs, des écoliers et étudiants, pour la plupart, venus découvrir l’histoire d’Algérie entre 1830 et 1962.

Cet espace de près de 3000 m2, comprend des ailes consacrées aux différents pans de l’histoire nationale, depuis le début de l’occupation française, et offrant au visiteur l’opportunité d’une plongée dans les évènements grâce à des supports matériels et audio visuels.

L’accès au musée de la Mémoire est gratuit et ouvert au public tous les jours de la semaine, sauf le dimanche, a rappelé Mme Thabet.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*

Derniers articles dans Actualité

Revenir en Haut