Des films algériens en compétition du 12ème Festival international du film oriental de Genève

dans A la Une/Actualité/Culture

Cinq films algériens sont programmés en compétition du 12ème Festival international du film oriental de Genève (Fifog) prévu du 1 au 9 avril, indiquent les organisateurs sur le site Internet du festival. 

Le long métrage de fiction Timgad du réalisateur franco-algérien Fabrice Benchaouche, une comédie projetée récemment à Alger, figure dans la compétition internationale aux côtés de huit autres films dont Corps étranger de Raja Amari (Tunisie) et Wedding dance de Cigdem Sezgin (Turquie).

Chroniques de mon village, une fiction de Karim Traidia et le film d’animation Tales of Africa (2015) de Djilali Beskri sont en lice pour le « Prix de la critique » mettant en compétition sept autres films de Tunisie et d’Egypte, entre autres.

Le film Echappée (2015) coréalisé par Hamid Saidji et le Britannique Jonathan Mason concourt dans la catégorie des courts métrages avec treize autres œuvres dont Ailes voilées (Italie) et Aya va à la plage (Maroc).

Hors compétition, le court métrage muet Chaabanou, un quotidien sans commentaire de Mourad Bouamrane et Kociela de Tahar Houchi, seront projetés à cette 12ème édition qui a également programmé Bab El web de Merzak Allouache dans « Fifog Classics », autre section non compétitive.

Le long métrage Maintenant ils peuvent venir de Salem Brahimi et le court métrage Babor Casanova de Karim Sayad ont été distingués lors de l’édition 2016 du Fifog, présidée à titre honorifique par la romancière algérienne Ahlem Mosteghanemi.

Fondé en 2006, le Festival international du film oriental de Genève se veut une vitrine du cinéma de l’Orient à travers des projections, des débats et autres rencontres entre professionnels du septième art.

APS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*