L’Algérie compte 41,3 millions d’habitants

dans A la Une/Actualité

La population algérienne a atteint 41,3 millions d’habitants au premier janvier 2017, selon les nouvelles statistiques de l’ONS qui font ressortir un accroissement démographique de 900.000 personnes entre le 1er janvier 2016 et le 1er janvier 2017.

La démographie a ainsi augmenté de 2,2% durant cette période qui a connu une hausse de naissances contre une diminution de nombre de décès.

Il y a un an, soit le 1er juillet 2016, la population résidente en Algérie était à 40,836 millions d’habitants, contre 39,950 millions d’habitants en juillet 2015, soit un accroissement presque pareil que le dernier enregistré (2,17%).

A ce rythme de croissance, l’ONS prévoit que la population totale résidente en Algérie atteindrait 42,2 millions d’habitants au premier janvier 2018.

L’indice de fécondité s’est établi à 3,10 enfants par couple. Le taux de natalité est de 26,1%O alors que celui de mortalité est de 4,5%o. L’espérance de vie s’est nettement améliorée, puisqu’elle s’établie à 74 ans pour les hommes et à 76 ans pour les femmes.

En 1960, la population résidente en Algérie était de 11,278 millions, elle a atteint 26,240 millions d’habitants 30 ans plus tard. En 2010, la démographie en Algérie a atteint 37 millions d’habitant. Elle n’a donc évolué que de 4 millions en 7 ans.

Fayçal GNAOUI

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*