Le ministère de la Culture oeuvre pour l’instauration d’un cadre juridique assurant une  » vie décente aux artistes »

dans Culture

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a affirmé dans la nuit de samedi à dimanche depuis Batna que « son département œuvre à instaurer un cadre juridique assurant une vie décente aux artistes ».

Au cours d’une cérémonie tenue au théâtre régional en l’honneur des artistes locaux, le ministre a indiqué que « les artistes algériens réalisent chaque année une étape importante dans l’acquisition de leurs droits » rappelant que jusque là,  » 9000 cartes d’artistes ont été attribuées à l’échelle nationale par le Conseil national des arts et des lettres et que 10  000 autres demandes de cartes ont été validées par la même instance ».

Il a également signalé que l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA) a enregistré 20 000 affiliés soulignant que  » le devoir oblige à accorder plus d’attention à la catégorie des artistes ».

Le ministre de la Culture a assisté à un concert de Madihs en présence de plusieurs artistes et intellectuels de la capitale des Aurès.

Il devra poursuivre sa visite à Batna avec l’inspection de plusieurs projets relevant de son département.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*