QUAND LES NÉVROSÉS DE L’ÉCHEC PANIQUENT !

dans Actualité

Il est regrettable de constater que des personnes malveillantes tentent de bloquer la publication de l’article consacré à la soirée animée par le chanteur kabyle Farid Ferragui à la salle de La Légion d’honneur (Saint-Denis, Paris), le 1er décembre dernier. Intitulé  » Fardi Ferragui enflamme Paris », cet article est paru à La Voix d’Algérie le lendemain.

Or, le lien vers l’article en question a été bloqué sur facebook !

En effet, à chaque tentative de le partager sur cette plateforme, apparaît le message suivant :

« Avertissement : ce message contient des éléments bloqués
Votre message ne peut être envoyé car d’autres personnes ont signalé son contenu comme abusif. »

Il est à rappeler que cette soirée à été organisée par l’association « Imsouhal Azetta » que préside mon frère d’âme, de sang, de cœur et de combat, Tahar Si Serir. Un homme d’honneur qui ne court pas après les honneurs.

A qui profite cette censure ? Surement à ceux qui vivent à l’ombre des militants connus pour leur sincérité et reconnus pour leur fidélité aux causes justes qu’ils défendent. Ainsi, ils ruminent leur frustrations en se battant contre des moulins à vent.

La Voix d’Algérie condamne énergiquement ces pratiques qui, tout en rappelant celles du régime et de ses relais, relèvent de l’imposture.

Que ces personnes qui souffrent apparemment de la névrose de l’échec sachent que l’intrigue et la fourberie ne peuvent rien contre des militants qui ont mis le sens de l’honneur et l’éthique au cœur de leur combat pour le bonheur de la société algérienne et, à travers elle, pour le bonheur des peuples de l’Afrique du Nord, de l’espace méditerranéen et de l’humanité entière.

La rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*