170428100933-trump-white-house-0425-1024x576

Trump reconnait El-Qods occupé comme capitale d’Israël: Guterres « contre toute mesure unilatérale »

dans Actualité/International

Le statut d’El-Qods ne peut être résolu que par une « négociation directe » entre Israéliens et Palestiniens, a déclaré mercredi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres en rappelant avoir toujours été « contre toute mesure unilatérale ».

« Il n’y a pas d’alternative à la solution de deux Etats », a ajouté le patron des Nations unies, après l’annonce du président américain Donald Trump d’une reconnaissance unilatérale d’El-Qods comme capitale de l’occupant israélien.

Le Président Donald Trump a annoncé mercredi la reconnaissance d’El-Qods occupé comme capitale d’Israël, rompant avec la politique américaine de prudence de plusieurs décennies au Moyen Orient.

Trump a ordonné au département d’Etat d’entamer le transfert de l’ambassade américaine de Tel- Aviv à la ville sainte occupé par Israël, au mépris des vives réactions de toute la communauté international.

Le président n’a pas fixé de date au déplacement de l’ambassade qui pourrait durer trois ou quatre années faute de locale disponible pour l’accueillir actuellement.

La décision des Etats-Unis a suscité des réactions unanimes dans le monde, craignant qu’elle ne déclenche un nouvel embrasement de la région.

La Ligue Arabe devrait se réunir samedi en séance extraordinaire, alors que l’Organisation de la coopération islamique tiendra une réunion le 13 décembre à Istanbul pour coordonner la réaction des ses 57 Etats  membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée

*